• Publicité

HY 510s ne demarre plus

"Il n'y a que Linhaï qui m'aille" est votre devise ? Partagez vos expériences.
  • Publicité

HY 510s ne demarre plus

Messagepar Pierre64 » 07 Avr 2021, 18:38

bonjour à vous,
nouveau sur le forum et sur les quad mais pas en mécanique (j'ai déjà refait quelques moteurs essence, diesel),et j'ai donc besoin d'infos précises et de quelques conseils.
je viens d'acheter pas trop cher un HY 510 s de 2015 avec 1150 kms et 400 h à une personne disons "négligente" . je savais que j'avais des réparations à faire mais je ne pensais pas tomber en panne aussi vite:
j'ai ramené le quad chez moi (+- 20kms) avec une remorque vide: pas de pb, fait une bout de piste un peu cassante mais lentement: nickel et là le soir je le lave car il n'avait pas vu la douche depuis bien longtemps... je fais attention:pas de karcher, lavage sans trop de pression et avec l'entrée d'air bouchée après avoir aussi fermé le robinet d'essence. je le laisse s'égoutter et puis pour finir de le sécher je le redémarre en oubliant d'ouvrir le robinet... il démarre mais prend pas bien les tours et le temps que je m’aperçoive de ma boulette, il cale et ne veut plus démarrer...je me rends compte que le moteur bloque le démarreur comme s'il voulait partir à l'envers...avec des claquements métalliques pas trop sympa!
du coup je prends mon temps pensant avoir "lever" la M... dans le circuit et fais une petite révision: démontage du réservoir, contrôle du robinet, démontage, nettoyage et remise en état de la pompe à essence qui débite bien maintenant, démontage du carbu Mikuni: rien à signaler sauf sur un gicleur à plusieurs trous latéraux (pas le principal dans l'axe avec l'aiguille de la membrane à dépression mis celui à coté dans la cuve) un peu bouché dans son trou axial. je mets une bougie neuve et contrôle l'étincelle : ok (c'était déjà le cas avec la vielle bougie). bref rien qui explique. je fais tourner le moteur à la main en déposant le cache plastique coté gauche pour avoir accès à la vis de l'alternateur en bout de vilo (j'en ai profité quand le carbu était déposé pour voir si les soupapes d'admission bougeaient normalement: pas de pb) le moteur tourne sans bruit ni coincement,on sent la compression. je remets la batterie bien chargée et je tente: on voit la vis en bout de vilo, tourner normalement puis cycliquement elle s'arrete et recule un peu en arrière (avec un bruit mécanique car le démarreur n'apprécie pas trop) et repart dans le bon sens : visiblement il veut partir à l'envers! certainement un pb ce calage de la distribution ou d'avance.
pour confirmer, je dépose la bougie et relance au démarreur: ça tourne régulièrement sans à coup. donc pas un pb mécanique "grave" (piston, vilo, chaine cassée, AAC cassé, soupape tordue,...).
maintenant mes questions:
ces moteurs sont si fragiles pour ne pas supporter une panne sèche ?!
la distribution peut se décaler comme cela?
( j'ai ouvert le bouchon du tendeur de chaine sans le déposer qui ne semble pas hydraulique comme sur la plupart des moteurs et fais un peu tourner la vis au fond qui doit régler la tension: pas bien dur donc pas trop tendue...) quelqu'un sait-il comment on la règle sans ouvrir tout le moteur.
pour vérifier le calage quels sont les repères ?:
pour le vilo sur le coté gauche la vis bouchon permet de voir un trait puis après pas mal de degrés un T et 201 marqué dessous?
pas de repère fixe sur le carter pour affiner la position?
pour l'AAC en déposant le bouchon en bout, on voit l'AAC avec 4 traits fins en croix à 90 ° et 2 petits bossages fixes à 180 °sur le carter
(si vous m'indiquez comment mettre des photos, je rajouterai des vues de ces repères)
faut -il déposer le cache culbuteurs pour voir les repères?
coté avance à l'allumage comment est réglé le point d'allumage? le CDI doit avoir une info de fermeture/ouverture d'un circuit sur la mécanique pour déclencher l'allumage, c'est dans le carter de l'alternateur, via le compteur de tours? l'avance est elle réglable et comment ?
bien sur si quelqu’un a le manuel atelier (je ne pense pas qu'il existe une bonne vielle RTA pour ce moteur!) je suis preneur car les éclatés des pièces détachées que j'ai pu avoir sur le net ne sont pas assez précis pour tout voir.

je m'excuse d'avoir été un peu long mais pour avoir des réponses pertinentes, il faut bien poser le pb en détail

merci d'avance pour vos retours

Pierre64
Pierre64
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 8
Inscription: 06 Avr 2021, 11:29
Localisations: 64
Quad: Hytrack HY510S
Votre niveau de mécanique: 7

Publicité

Re: HY 510s ne demarre plus

Messagepar Pierre64 » 09 Avr 2021, 20:30

Bonjour,
En complément à mon message ci-dessus, j’ai regardé d’un peu plus près le pb de la distribution notamment en démontant la bougie pour connaitre la position du piston et fais des photos des repères. Je dois rectifier une peu mes premières indications :

Pour les repères sur l’AAC : il n’y a que 3 traits fins : 2 à 180° et 1 à 90° pour déterminer si on est sur le tour de balayage (soupapes en bascule) ou sur le tour d’explosion :
• Au PMH balayage, les 2 repères à 180° sont alignés sur le plan de joint du cache culbuteur avec l’autre repère en bas coté piston
• Au PMH explosion, ces 2 repères sont à nouveau alignés au plan de joint mais avec le 3ème repère en haut


Nb : ce que j’avais pris au départ pour des bossages fixes étaient en fait des résidus du joint en pâte ; je les ai éliminés
je n'arrive pas à coller des photos: trop volumineuses!

Comme les repères sont bien alignés sur le plan de joint au PMH, cela me fait dire que la distribution est bien calée.

Pour les repères sur le rotor de l’alternateur (qui doit aussi donner l’information de position au CDI ?) c’est un peu plus le brouillard :
Il y a un grand trait qui est aligné en travers du trou quand le piston se trouve à environ 30 à 40° avant le PMH (et bien sur pour les « 2 PMH » puisque ce rotor est monté directement sur vilo) ce qui fait très (trop) loin pour un calage d’avance à l’allumage (d’où mon pb de moteur qui part à l’envers ?!)

Ensuite il y a un marquage : WT puis dessous 201. Ce marquage est en face de la lumière un peu après le PMH (5° environ) donc un peu tard par contre pour une avance à l’allumage (qui en principe est entre 5 et 15° avant le PMH suivant les moteurs ; on parle bien sur d’avance initiale).
Je confirme ne pas voir de repère fixe sur le carter donc à priori il faut centrer le trait (ou le marquage) dans le trou de visite ?! pas très précis surtout pour le marquage.
Comme le rotor est visible claveté sur le vilo (si je me fis à l'éclaté pour les pièces détachées), je ne vois pas comment celui-ci aurait pu se décaler vers l’avant : il faudrait avoir cassé la clavette, que le rotor glisse vers l’avant et ne bouge plus ensuite !?? peu probable.

Il faut que je me penche sur le fonctionnement du CDI : en principe dés l’instant ou il reçoit l’information de rotation du moteur, il doit provoque l’étincelle à la bougie au bon moment. L’électronique en principe soit ça marche bien soit ça marche pas du tout et là j’ai bien une étincelle bleue !. est-ce que quelqu’un a déjà réussi avoir cette étincelle en faisant tourner le moteur lentement pour voir quand se produit l’allumage?

merci de vos retours
Pierre64
Nouveau membre
Nouveau membre
 
Messages: 8
Inscription: 06 Avr 2021, 11:29
Localisations: 64
Quad: Hytrack HY510S
Votre niveau de mécanique: 7

Publicité



  • Publicité

Retourner vers Forum Quad HYTRACK, LINHAI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 44 invités

  • Publicité

Google+